Jean-François Madeuf, trompettiste sur cuivres anciens

Musicien

Actif dans de nombreux ensembles
de musique ancienne

Enseignant

Au sein de plusieurs institutions
d’enseignement supérieur

Chercheur

En musicologie, organologie
et iconographie

La situation de la trompette naturelle de l’époque baroque au sein du courant de la musique dite « historiquement informée », est très particulière.

En effet, par rapport à l’ensemble des autres instruments redécouverts depuis une cinquantaine d’années, le renouveau de son jeu n’est à ce jour que très partiel car très peu d’artistes la jouent régulièrement en concert encore actuellement.

Ensuite, c’est certainement le seul instrument de l’orchestre baroque pour lequel les compromis d’adaptation à un jeu « moderne » sont allés si loin qu’il ont aboutit à la création d’un « ersatz » qui le remplace dans la majorité des ensembles de musique ancienne en activité.

Jean-François Madeuf est un des rares trompettistes actuels, dans la lignée des pionniers Don L. Smithers et Edward H. Tarr, à se consacrer à sa réhabilitation depuis plus de vingt cinq ans, tant à travers son activité de musicien interprète, de pédagogue ou de chercheur.

Dernières actualités